Actualités

La Fédération Suisse de la WIZO déménage

Le secrétariat de la Fédération Suisse de la WIZO se trouve à la nouvelle adresse suivante :

Fédération Suisse de la WIZO
Stettbachstrasse 33
8051 Zurich

Le numéro de téléphone et l'adresse e-mail resteront les mêmes : 031 381 51 81 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Save the Date

Pour de plus amples informations veuillez contacter notre secrétariat :
031 381 51 81 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Première promotion pour la formation de soins vétérinaires de Gan Vanof

Les quinze jeunes gens ont effectué un programme unique sur trois ans en Israël. Ils ont suivi tous les cours habituels du lycée du village de la WIZO Gan Vanof, ainsi que les cours spécialisés d’une école de vétérinaire locale.

Une cérémonie solennelle s’est tenue le 25 octobre sur le campus de l’Université spécialisée dans la formation de vétérinaire à Rishon LeZion (Beit Dagan). Les quinze élèves de la première promotion du programme de soins vétérinaires du village de la WIZO Gan Vanof ont reçu leurs diplômes avec un grand sentiment de fierté. Au cours de son discours touchant, Galia Meiron, l’ancienne directrice du village de jeunes gens, s’est adressée aux quinze promus en ces termes :’’Je vis aujourd’hui l’accomplissement d’un rêve. Je suis si fière de vous tous !’’.

Le programme, qui a été conçu en collaboration avec l’Université hébraïque de Jérusalem (The Magid Institute for Continuing Education), forme les étudiants à la médecine vétérinaire. A la fin du cursus, ils obtiennent, en plus du certificat de maturité, un diplôme de soins vétérinaires. Le programme de soins de santé en médecine vétérinaire est une formation continue destinée aux adultes. Il a été adapté pour les jeunes gens de Gan Vanof en tant que programme d’étude à temps partiel sur trois ans. La fédération suisse de la WIZO soutient très largement ce programme.

Dans ce programme, les élèves en apprennent davantage sur les animaux, traitent les bêtes hospitalisées et aident les médecins dans les domaines de l’imagerie et de la chirurgie. Le programme comprend des études en anatomie, en chimie et en biologie, ainsi que des connaissances dans les domaines médicaux et paramédicaux, comme, par exemple, les épidémies, les vaccins, les types de médicaments et l’alimentation animale.

Eva Wyler, présidente de la fédération suisse de la WIZO, comptait parmi les invités d’honneur de la cérémonie de promotion. Eva a félicité les étudiants promus lors d’une courte intervention. Etaient également présents Annette Crandell, représentante de la directrice de la division Collecte de fonds de la WIZO Monde, Uri Saar, directeur du village de jeunes gens de la WIZO Gan Vanof et Galia Meiron, ancienne directrice du village.


Nouvelle directrice à Nachlat Yehuda

La WIZO Nachlat Yehuda salue l’arrivée de Galia Meron en tant que nouvelle Directrice du Village de Jeunes. Dès le 1er août, elle remplace Pnina Gefen, qui a dirigé Nachlat Yehuda durant les cinq dernières années. Galia apporte ses neuf années d’expérience en tant que directrice d’école et une année en tant que coordinatrice pédagogique dans le Village de Jeunes de la WIZO Gan Vanof. Au cours de cette période, elle a obtenu de grands succès dans le développement de l’école et de la qualité de l’enseignement.


Nous remercions Pnina pour son travail acharné et pour son dévouement et souhaitons à Galia beaucoup de chance et de succès dans la poursuite de l’histoire réussie de Nachlat Yehuda.


Une amélioration de 100% pour les élèves de Nachlat Yehuda

Les statistiques nationales de la Direction de l’Education israélienne ont été publiées dans l’édition du 19 juillet du journal Yediot Acharonot. Nachlat Yehuda a enregistré la plus grande croissance nationale dans la réussite aux examens de maturité. En 2016, le taux de réussite de l’école s’élevait à 29%. Durant la dernière année, le chiffre est monté à 59% – ce qui correspond à une augmentation de 100%.


Selon la Directrice de l’Ecole Chagai Ben-Avraham, la clé du succès réside dans l’augmentation de l’estime de soi des élèves. Mais ce n’est pas la seule clé du succès. Selon l’article, les professeurs déterminent après chaque examen les domaines où les élèves ont rencontré le plus de difficultés et les aident à se préparer dans différents groupes de travail.


#NoHungryKids

Aucun enfant ne devrait souffrir de la faim en Israël. Ceci n’est pas seulement un vœu pieux, mais l’un des nombreux objectifs ambitieux de la WIZO. Afin de faire un pas de plus dans cette direction, le projet #NoHungryKids a été lancé. Il s’agit d’une campagne mondiale de dons qui doit permettre d’offrir au quotidien au moins un repas complet chaud aux enfants et aux adolescents dans toutes les Institutions de la WIZO.


Un immense succès pour la femme

A l’occasion de la Journée Internationale de la Femme du 8 mars 2018, la WIZO a lancé en Israël une campagne nationale destinée à attirer l’attention sur l’inégalité des chances dont les femmes sont toujours victimes dans la vie professionnelle.

Dans ce contexte, la WIZO a invité la joueuse de tennis Shahar Peer, la chanteuse Einat Sarouf, la comédienne Ruby Porat Shoval et la directrice générale du bureau pour l’égalité Eva Madjiboj. L’objectif de cette rencontre était de faire table rase, en présence des médias, de quelques mythes relatifs aux femmes engagées dans la vie professionnelle :

  • ‘’Le salaire d’une femme est moins élevé que celui d’un homme.’’
  • ‘’Une joueuse de tennis n’a aucune chance d’être numéro 1.’’
  • ‘’Une femme ayant des enfants en bas âge ne peut pas faire carrière.’’

Un panneau de verre tenait lieu de symbole pour matérialiser le plafond invisible qui entrave l’ascension professionnelle des femmes. A l’aide d’un marteau, les prestigieuses invitées de la WIZO ont brisé la vitre en direct devant les caméras.

Pour en savoir plus.


Ruth Rappaport z.l. – « Tu étais mon amie très chère, mon modèle et mon guide »

Un éloge personnel d’Esther Mor, présidente de la WIZO Monde

February 6, 2018

Dearest Ruth,

You and Bruce z"l were blessed with four wonderful daughters Irit, Vered, Shoshana and Noga. But you also have thousands of children that received a wonderful equal education at your WIZO Day Care Centres and at WIZO Youth Villages. Thousands of peoples are alive today thanks to the treatment they received in Hospital facilities you built. The world of art is richer thanks to your patronage.

I was fortunate to make your acquaintance twenty years ago when serving as Deputy Chairperson of the World WIZO Fundraising Department, and you a major donor with Bruce z"l the love of your life.  Over the years our relationship developed into a steadfast friendship. Last year, when I came to Geneva, you invited me to stay with you at the Villa. We had a wonderful time and in view of your passing, those precious days take on new meaning. You were my dear friend, role model and mentor. I mourn for you as I mourned for my own mother.

World WIZO has many major donors, but you stood out, because you were also a devoted WIZO member. You and Bruce always took time to attend WIZO major events. You were always regal, benevolent and generous, yet modest – never boasting, never condescending, never mincing words - but treating everyone with dignity and human courtesy – which is all you wanted from them in return. Through your quiet unpretentious manner and wisdom, you earned everyone's admiration and respect.  I don't think you ever knew how much affection accompanied you wherever you went. 

I know you were a favourite with WIZO staff, who would do anything for you, for Ruth the lady who spoke to them as equals. 

You and Bruce were a "power couple" before the term came into fashion. The love, partnership and respect you had for each other was amazing and a joy to behold. I remember when Bruce z"l heard that WIZO needed a rocket proof Day Care Centre in Sderot – he immediately took it upon himself to fund it, but stated that he would write the check only after talking to you about it. I thank G-d that I am blessed with the same with my husband Emanuel, and cherish the occasions the four of us spent together.  

Some years ago, I designed a new diamond Sponsor a Child brooch. I wore the model to an event. You saw it, liked it and asked if I'd sell it – I said I would – for a price that would provide for ten children. You immediately committed, I took the brooch off and gave it to you on the spot. After that you wore it at all WIZO events. When a basketball was auctioned at an event – you made the highest bid – sharing with us how you played the game when you were younger.

You also knew to appreciate and pay tribute to others. You established the Ruth Rappaport Prize and when Michal Modai passed away, you donated a Day Care Centre with the conditions that it be built in Haifa your hometown, and that it be named after Michal z"l.

Dearest Ruth, many will say you were a woman of valour – Eshet Chayil. I say you were a Tzadika – a righteous women, a saint and now united with your beloved Bruce- you are a guardian angel, watching over those, whose lives you graced.

Rest in peace dear one, I love you. I miss you.

signature

Esther Mor,
President, World WIZO